Suisse

Refusés à la crèche car leurs pères sont gay

La position de la crèche argovienne donne des arguments aux associations de défense des droits des personnes LBGT avant la votation pénalisant l’homophobie soumise au peuple en février prochain.
Refusé à la crèche car leurs pères sont gay
Pour la directrice de la crèche privée de Lenzburg, une telle constellation familiale ne serait «ni normale ni naturelle». KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Discrimination

Pink Cross, la faîtière des associations de défense des droits des hommes gay et bi, et le Comité Stop à la haine, une coordination créée pour défendre l’inscription dans la loi d’une disposition pénalisant les propos ou les actions homophobes, ont réagi vendredi à un cas qu’ils jugent exemplaire. A Lenzburg, dans le canton d’Argovie, un couple homosexuel constitué de deux pères s’est vu refuser l’inscription de ses jumeaux dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion