Suisse

Rempart contre l’homophobie

Une large alliance soutient l’extension de la norme pénale contre le racisme.
Rempart contre l’homophobie
«Stop à la haine»: le message des partisans du projet va droit au cœur. KEYSTONE
Discrimination

De prime abord, la bataille semble inégale. D’un côté, l’extension de la norme pénale contre le racisme à l’homophobie est soutenue par une large alliance réunissant les milieux associatifs et la plupart des partis. De l’autre côté, elle est combattue par un comité référendaire essentiellement alémanique qui ne peut guère s’appuyer que sur la très conservatrice Union démocratique fédérale et l’UDC. Les partisans de la loi n’ont pas pour autant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion