Histoire

Le sport, arme de séduction du Qatar

Pour gagner en reconnaissance, le petit émirat joue la carte du sport. Un soft power qui porte ses fruits.
Le sport, arme de séduction du Qatar
Le stade climatisé Al-Janoub, à Al-Wakrah, a été inauguré le 16 mai. Il sera l’une des enceintes à accueillir la Coupe du monde en 2022. KEYSTONE
Golfe Persique

Le Qatar n’a jailli des sables qu’après la Seconde Guerre mondiale. A peine plus grand que la Suisse romande, il ne compte que 2,3 millions d’habitants, dont une grande majorité d’immigrés. Le petit émirat est si modeste qu’il n’a même jamais participé au Mondial de football. Et pourtant, c’est lui qui organisera la Coupe du monde, en 2022! Les pétrodollars n’expliquent pas tout. Sa reconnaissance internationale, le Qatar la doit

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion