Suisse

Vers un rejet au National de l’initiative de l’UDC

La commission des institutions politiques s’oppose au texte du parti agrarien «pour une immigration modérée», afin de maintenir les emplois que la fin de la libre circulation mettrait en danger.
Vers un rejet au National de l’initiative de l’UDC
Le président de l'UDC, Albert Rösti, lors du dépôt de l'initiative, le 31 août 2018 à Berne. KEYSTONE
Libre circulation

Par 16 voix contre 8, la commission des institutions politiques du Conseil national a recommandé à ce dernier de rejeter l’initiative de l’UDC «pour une immigration modérée», initiative dont l’objectif est de résilier la libre circulation des personnes. Kurt Fluri, président de la commission (PLR/SO), a expliqué vendredi à la presse que les arguments en commission se sont révélés «plus ou moins les mêmes» que ceux exprimés autour des précédentes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion