Genève

Le gouvernement fait bloc contre l’initiative UDC

Pour le Conseil d’Etat, l’initiative fédérale de l’UDC dite «pour une immigration modérée», soumise au vote le 17 mai, mettrait en danger des conditions-cadres essentielles au bon fonctionnement de l’économie.
Le gouvernement fait bloc contre l’initiative UDC
De par sa dimension internationale, le canton de Genève est particulièrement concerné par les liens économiques, sociaux, académiques et culturels avec l’étranger, a relève Antonio Hodgers. JPDS
Libre circulation

Le gouvernement genevois s’oppose unanimement et fermement à l’initiative fédérale de l’UDC dite «pour une immigration modérée», soumise au vote le 17 mai. «Le rejet de ce texte est crucial pour Genève», affirme Antonio Hodgers, président du Conseil d’Etat. Pour bien marteler le message, l’exécutif s’est présenté in corpore devant la presse mercredi. En voulant en finir avec l’Accord sur la libre circulation des personnes, cette initiative mettrait en danger

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion