Suisse

La libre circulation sur le tapis

La campagne est lancée en vue des votations populaires du 17 mai, avec un enjeu capital, le maintien ou non de la libre circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne.
La libre circulation sur le tapis 1
Les initiants craignent une explosion démographique en Suisse, avec «dix millions d’habitants dans le pays dans dix ans», selon l’UDC Kevin Grangier. KEYSTONE
Libre circulation

Deux jours après le scrutin de ce dimanche qui n’était qu’une mise en bouche, Karin Keller-Sutter a sonné hier le lancement de la campagne en vue de la grande bataille du 17 mai. Ce jour-là, le peuple suisse votera sur l’initiative dite «de limitation» de l’UDC, qui vise à dénoncer l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’Union européenne. «C’est l’une des votations les plus importantes de la législature», prévient

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion