International

«Reboiser n’est pas assez»

Les ressources forestières jouent un rôle capital dans le cycle du carbone, analyse Jean-Pascal van Ypersele, l’ancien vice-président du GIEC.
«Reboiser n’est pas assez»
Jean-Pascal van Ypersele: "Il faudra inviter M. Bolsonaro à lire le rapport du GIEC et à se rendre compte qu’en laissant l’Amazonie être détruite au pro-fit d’une agriculture qui n’a au-cun respect des sols, des écosystèmes et des populations indigènes vivant en Amazonie, il contribue à scier la branche sur laquelle l’humanité est assise. KEYSTONE
Climat

Le climatologue de l’université catholique de Louvain en Belgique et ancien vice-président du GIEC Jean-Pascal van Ypersele était présent ce jeudi à Lausanne pour animer un atelier au sommet européen pour le climat «Smile For Future». Il revient sur le dernier rapport du GIEC, sorti jeudi. Entretien. Quelles sont les avancées concrètes de ce nouveau rapport? Jean-Pascal van Ypersele: Il met en avant le fait que nombre d’enjeux climatiques sont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion