International

Moins de viande pour le climat

Le GIEC a présenté jeudi un rapport spécial aux Nations Unies.
Moins de viande pour le climat
Greenpeace a manifesté jeudi devant le Palais des Nations, à Genève, où se réunissait le GIEC. KEYSTONE
Climat

Il faut manger différemment et réduire la viande pour préserver les terres et limiter le changement climatique. Les efforts sur les transports, l’énergie et les usines ne suffiront pas, dit le rapport du GIEC présenté jeudi à Genève. Greenpeace veut une action suisse. > Lire notre édito: Manger et survivre Tout scénario pour limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C d’ici 2100 exige «un changement dans l’utilisation des terres»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion