Cinéma

Face à l’adversité

Aux Journées de Soleure 2017, la cinéaste Elise Shubs s’est fait remarquer avec Impasse, un documentaire sur des prostituées à Lausanne. Mais son engagement va bien au-delà.
Face à l'adversité
La réalisatrice travaille actuellement sur deux projets de documentaires. KEYSTONE
Cinéma

Pour son travail, Elise Shubs traverse la moitié de Lausanne: des hauteurs de la ville où elle vit avec ses deux enfants, elle descend au centre, où elle a un emploi à 40 % au Service d’aide juridique aux exilé-e-s de l’Entraide protestante suisse (EPER), puis se rend dans le quartier du Flon, où elle travaille depuis huit ans au studio du collectif Casa Azul Films, situé au dernier étage de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion