Cinéma

Mr. Donovan à la guerre froide

«LE PONT DES ESPIONS» DE S. SPIELBERG
Cinéma

Avec son nouveau long métrage, tiré de faits réels, Spielberg nous ramène à la guerre froide. Pour une fiction historique dans les règles du genre, coulée dans le classicisme ripoliné (et désuet) de sa mise en scène? Pas tout à fait. Retors et tiraillé, jamais vraiment là où on l’attend, Le Pont des espions surprend… sans convaincre complètement. D’abord, parce qu’il y a au moins deux films en un. Le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion