Genève

Pas de dispense pendant le Ramadan

Des élèves du cycle des Coudriers ont tenté de se faire dispenser de cours de musique. Le DIP a rappelé sa pratique en la matière.
Pas de dispense pendant le Ramadan
Le DIP n'a pas constaté une augmentation des demandes d'aménagement pour raisons religieuses. Photo prétexte. JPDS
École

Le sujet est hautement émotionnel et revient sur le tapis chaque année avec une précision de métronome: le jeûne du ramadan à l’école. Faut-il consentir à des aménagements ou à des dispenses pour les élèves qui le pratiquent? Si les règles du DIP sont claires en la matière – aucune dispense pour motifs religieux n’est normalement acceptée –, des cas surviennent régulièrement. Au cycle d’orientation des Coudriers, trois jeunes filles ont essayé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion