Genève

Bilan «préoccupant» de l’Ecole en ligne

La Fédération des associations des maîtres du Cycle d’orientation a effectué un sondage après trois semaines d’Ecole en ligne. Les réponses confirment que cette dernière creuse les inégalités sociales.
Bilan «préoccupant» de l’Ecole en ligne
De nombreux élèves ont pu se connecter à l'école en ligne. Mais leur participation aux cours et leurs retours de devoirs sont nettement insuffisants. KEYSTONE
Formation

La Fédération des associations des maîtres du Cycle d’orientation dresse un «bilan préoccupant» trois semaines après la mise en place de l’Ecole en ligne (EEL) à Genève. «Malgré un énorme investissement du corps enseignant, les résultats semblent fort maigres», écrit l’association professionnelle. Elle se base sur un sondage auquel ont répondu 146 enseignants de 16 établissements entre le 31 mars et le 4 avril. Pas de quoi prétendre à une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion