International

Monsanto: un agriculteur révolté

Intoxiqué par un herbicide de Monsanto, le Français Paul François, 55 ans, est devenu un militant antipesticides. Interview.
Monsanto: un agriculteur révolté
Le combat de Paul François contre Bayer-Monsanto dure depuis 12 années. PIERRE DELAUNAY/FAYARD
Pesticides

Un céréalier qui s’invite chez l’un des plus grands fabricants mondiaux de pesticides afin de témoigner de l’intoxication qu’il a subie: voilà qui n’est pas courant. C’est pourtant ce qu’a fait Paul François (55 ans) à Bonn (D) en poussant les portes de Bayer-Monsanto à l’heure de l’assemblée générale, fin avril. Il a demandé la démission du PDG Werner Baumann. Empoisonné par l’herbicide Lasso en 2004, l’agriculteur de Charente qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion