International

Monsanto à nouveau condamné à cause du Roundup

Le groupe chimique détenu par Bayer devra verser deux milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer.
Monsanto à nouveau condamné à cause du Roundup
Un couple d'Oakland, atteint de cancer, gagne à son tour son procès contre Monsanto. KEYSTONE
Pesticides

Un jury américain a infligé lundi un troisième camouflet de taille au groupe chimique américain Monsanto, détenu par Bayer, en le condamnant à verser deux milliards de dollars à un couple, atteint d’un cancer. Ce dernier accuse le Roundup d’avoir causé la maladie. Le jury a accordé «deux milliards de dollars» au titre de dommages «punitifs» destinés à sanctionner le fabricant du désherbant au glyphosate, a annoncé un des cabinets

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion