International

Monsanto perd contre un agriculteur français

L’agrochimiste a été considéré comme responsable des graves troubles développés par le plaignant.
Monsanto perd contre un agriculteur français
Un 1999 déjà, un activiste manifestait contre les activités de Monsanto dans un champ appartenant à la multinationale en Grande-Bretagne. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Pesticides

La décision de justice était très attendue, notamment par les défenseurs de l’environnement. L’agriculteur Paul François a remporté jeudi une nouvelle bataille judiciaire, face à Monsanto, qu’il accusait d’être responsable de troubles physiques graves développés à partir de 2004. La Cour d’appel de Lyon a confirmé deux jugements précédents, validant la responsabilité du géant de l’agrobusiness, désormais propriété de l’allemand Bayer. La Cour a précisé avoir pris cet arrêt sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion