Suisse

Un 2e vote sur la transparence

A Schwyz, le projet de loi sur le financement de la vie politique a du plomb dans l’aile.
Un 2e vote sur la transparence
Au niveau ­fédéral, une initiative sur la transparence a abouti en octobre 2017. KEYSTONE/ARCHIVES
Financement des partis

Le 4 mars 2018 avait fait sensation dans le paysage politique suisse: ce jour-là, deux cantons, Fribourg et Schwyz, avaient accepté des initiatives des jeunes socialistes exigeant la transparence des comptes des partis politiques. Le 19 mai prochain, les Schwyzois se prononcent sur une loi de mise en œuvre. Problème: elle est rejetée par tous les partis et risque bien de ne jamais voir le jour. Contrairement au résultat fribourgeois (68,5% de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion