Suisse

Les cantons désavoués

Le Conseil fédéral défie les cantons qui visent la transparence du financement des partis.
Les cantons désavoués
La verte Lisa Mazzone (GE) aimerait ­donner un coup d’éponge à l’opacité qui règne au sujet du ­financement des formations politiques. KEYSTONE
Financement des partis

Pas de surprise. Le Conseil fédéral, à majorité bourgeoise PLR-UDC, ne veut rien savoir de l’initiative populaire sur la transparence du financement de la politique – et tant pis si des cantons, notamment Genève, Neuchâtel et Fribourg, ont déjà franchi le pas. Il a rejeté mercredi ce texte issu entre autres de la gauche et du PBD. Sans proposer de voie médiane, donc de contre-projet direct ou indirect. Le gouvernement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion