Genève

Le Conseil d’Etat fait bloc derrière la RFFA

Le gouvernement a défendu in corpore la réforme fiscale soumise au vote le 19 mai prochain, afin de «défendre l’emploi».
Le Conseil d’Etat fait bloc derrière la RFFA
Genève ne compte que 1800 entreprises à statut, soit 5,8% des entreprises du canton, qui génèrent 23% de la substance fiscale. KEYSTONE
Réforme fiscale

Le Conseil d’Etat in corpore a défendu mercredi la mise en œuvre cantonale de la Réforme fiscale et du financement de l’AVS (RFFA), qui fixe à Genève un taux unique d’imposition du bénéfice des entreprises à 13,99% (notre article du 17 avril). «Ce dossier arrive, nous l’espérons, dans sa dernière ligne droite», a introduit le président du Conseil d’Etat, l’écologiste Antonio Hodgers. La préservation de l’emploi est l’objectif central de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion