Arts plastiques

Expos On tour

Invités à économiser et engranger de nouveaux revenus, les musées suisses multiplient les coproductions ou la vente ­d’expositions clés en main.
Expos On tour 6
"Udnie" (1913) de Francis Picabia, à voir dans «Le Cosmos du cubisme», au Kunstmuseum de Bâle. CENTRE POMPIDOU/ JULIAN SALINAS
musées

Sous pression, invités à faire davantage avec moins, les musées publics doivent réduire leurs dépenses et trouver de nouveaux financements. Cela passe par des expositions organisées à plusieurs institutions, pour diviser les coûts, voire par la location d’accrochages. Mais si cette itinérance rapporte parfois beaucoup d’argent à certains musées ou agences à l’étranger, ses retombées sont en général modestes en Suisse. En route pour un voyage où il est question

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion