Culture

Echappées

Echappées
Photo: Y. BOHLER
Inédits

L’AUTEUR Massimo Daviddi est né à Florence en 1954 et vit entre Mendrisio, Chiasso et Milan. Il a étudié les sciences politiques à Milan et est diplômé en sociologie de l’université d’Urbino. Journaliste pour La Regione Ticino, il a également fondé la revue de l’Association pour la culture populaire de Balerna, Cittadinanze, et a dirigé la revue Bazar Magazine, dédiée au vécu des citadins étrangers. Ses livres ont été finalistes de plusieurs prix italiens (biblio sélective ci-dessous). Les textes publiés ici sont extraits de Douglas, en cours d’écriture, à paraître l’an prochain. Ils seront publiés en mai dans la revue suisse d’échanges littéraires Viceversa Littérature 13, «Listes, inventaires, fragments» (Ed. Service de Presse Suisse / En bas), qui consacre un portrait au poète.

LE TRADUCTEUR Né en 1987 et originaire des Grisons, Renato Weber a passé son adolescence en Suisse romande puis a étudié les lettres françaises et italiennes à Bâle, Pavie et Neuchâtel. Il a notamment traduit le recueil de nouvelles Milò d’Alberto Nessi (Ed. Campiche, 2016). Découvrez ses propos sur sa traduction de Massimo Daviddi.

Biblio

Madre Assenza, Milan, La Vita Felice, 2018.

Il silenzio degli operai, Prix suisse de littérature 2012, Milan, La Vita Felice, 2012.

Zoo persone, Balerna, Ulivo, 2000.

Télécharger le PDF
Culture Massimo Daviddi Inédits

Connexion