International

Un bombardement aérien tue treize civils

Dix enfants font partie des victimes d’une nouvelle “bavure” de la coaltion internationale.
Un bombardement aérien tue treize civils
Le 23 mars, 13 civils dont des femmes et des enfants avaient déjà péri à Kunduz. KEYSTONE
Afghanistan

Au moins treize civils ont été tués lors d’une frappe aérienne menée par “les forces militaires internationales” près de Kunduz, dans le nord de l’Afghanistan, dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé lundi l’ONU. Dix enfants font partie des victimes. “La mission exprime sa vive préoccupation quant au fait que, d’après une enquête initiale, dix des tués étaient des enfants appartenant à la même famille élargie déplacée par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion