International

Les ex-interprètes s’inquiètent

Les talibans appellent les interprètes afghans des Américains à se repentir mais à rester.
Les ex-interprètes s’inquiètent
Les troupes occidentales ont prévu de se retirer définitivement d’Afghanistan d’ici à septembre. KEYSTONE
Afghanistan

Anciens interprètes des forces occidentales, des Afghans craignent de plus en plus pour leur vie quand les armées étrangères auront achevé leur retrait complet du pays d’ici à septembre. Ils sont en effet considérés comme des traîtres par les talibans. Plusieurs d’entre eux ont expliqué à l’AFP que l’obtention d’un visa, pour eux et pour leur famille, était désormais une exigence vitale. «La pire erreur de ma vie» «Si un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion