Suisse

Un large oui au milliard de cohésion

Le National rejoint les Etats en fixant des conditions pas trop strictes au versement de la contribution.
Un large oui au milliard de cohésion
L’UDC Roger Köppel n’a pas ménagé ses critiques face aux ministres Karin Keller-Sutter et Ignazio Cassis. KEYSTONE
Suisse-UE 

Le débat sur le milliard de cohésion lundi au Conseil national promettait des envolées lyriques, des considérations stratégiques et un bel affrontement. On a eu droit à tout ça, mais au final, la Chambre du peuple a dit un large oui au versement de cette contribution en faveur des pays de l’Est européen essentiellement. Et elle y a posé une condition, la même que celle exigée par le Conseil des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion