Suisse

Dialogue mal en point

Alors que l’accord-cadre est sur son lit de mort, à quoi s’attendre cet automne sur le front européen?
Dialogue mal en point
Les syndicats refusent de discuter d’un assouplissement des mesures d’accompagnement dans le monde du travail. KEYSTONE-prétexte
Suisse-UE 

Après la canicule, voilà la douche froide: les présidents du PS, du PDC et du PLR réclament en chœur dans la presse dominicale une suspension des négociations avec l’Union européenne sur un accord-cadre institutionnel. Ils tirent là les leçons du refus des syndicats de discuter d’un assouplissement des mesures d’accompagnement à la libre circulation des personnes. Avec l’opposition farouche de l’UDC et sans l’appui syndical, il apparaît en effet impossible

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion