Suisse

Le tête-à-tête se poursuit

C’est toujours le statu quo entre la Suisse et l’Union européenne. La visite de Guy Parmelin à Bruxelles ne débouche sur aucune avancée visible concernant l’accord institutionnel.
Le tête-à-tête se poursuit
«Nous avons constaté que les divergences qui subsistent entre nos positions sont importantes», a reconnu Guy Parmelin au terme de la rencontre avec la présidente de la Commission européenne. KEYSTONE
Suisse-UE 

«Nouvelle impulsion», «compromis possibles». Juste avant d’entamer leurs discussions, vendredi à Bruxelles, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président de la Confédération Guy Parmelin suggéraient une éventuelle entente sur l’accord institutionnel entre la Suisse et l’Union européenne. Quelques heures plus tard, changement de décor. Le soufflé retombe. La rencontre entre les deux présidents n’a débouché sur aucune avancée concrète, que ce soit dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion