Genève

Accord trouvé sur Porteous

Le bâtiment squatté à Vernier serait libéré ce vendredi, en échange d’un retrait de la plainte déposée par l’Etat.
Accord trouvé sur Porteous
Le bâtiment surplombant le Rhône est squatté depuis août. JPDS
Vernier (GE)

Le Conseil d’Etat et les occupants de Porteous, une ancienne station d’épuration située à Vernier, sont parvenus à s’entendre. Le bâtiment surplombant le Rhône, squatté depuis août, devrait être libéré ce vendredi. La plainte de l’Etat contre les membres du collectif pour occupation illicite serait alors retirée. Le gouvernement a annoncé ce jeudi la création d’une commission ad hoc, constituée d’experts internes et externes à l’administration et de trois membres

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion