Alternatives

La culture réinvestit le bâti

Valoriser le patrimoine par la culture? A Genève, dix ans après la liquidation des squats, l’occupation d’une ancienne station d’épuration réalise l’impossible, tout en respectant une logique territoriale.
La culture réinvestit le bâti
Au bâtiment Porteous, occupé depuis le 25 août par le collectif Prenons la Ville, le quotidien s’organise. JPDS
Urbanisme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion