Genève

Porteous sera un centre culturel

Après quatre mois d’occupation, les squatters font fléchir le Conseil d’Etat qui renonce à faire un centre de détention. Mais les occupants sont priés d’évacuer les lieux.
Porteous sera un centre culturel
«Nous avons grand espoir de pouvoir démontrer que notre projet mérite de devenir pérenne, mais nous n’avons reçu aucune garantie que nous pourrons rester», précise une membre du collectif. JPDS
Occupation

Le bâtiment Porteous à Vernier sera affecté au Département de la cohésion sociale pour la création d’un centre destiné à des projets culturels. Le Conseil d’Etat l’a annoncé mercredi, faisant ainsi machine arrière puisque cette ancienne station d’épuration des eaux devait accueillir des détenus en phase de réinsertion, sous la houlette du Département de la sécurité. L’occupation des lieux depuis fin août par un collectif de squatters a donc porté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion