Livres

Par dessus le silence

Poète, Leta Semadeni signe un premier roman allusif autour d’un drame occulté, juste reflet d’un regard enfantin.
Par dessus le silence
Métaphore apaisée du temps qui s’écoule, la rivière s’avère aussi meurtrière... JEAN-LUC PLANTé
Littérature suisse

Le grand-père est parti à Tamangur. L’enfant mange sa soupe avec la grand-mère et, autour de la table, la troisième chaise reste vide. «Au moment où un chasseur est accueilli à Tamangur, il perd vingt-et-un grammes parce que son âme s’échappe du corps pour retourner là où elle habitait avant.» Cette âme si légère se faufile partout, impose sa volonté, et la grand-mère se dispute parfois avec elle. C’est sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion