Scène

Utopies et vie de zadiste

Auteurs des Sentiers de l’utopie, Isabelle Fremeaux et John Jordan vivent dans la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Ils sont invités jeudi soir au TMG par La Marmite.
Utopies et vie de zadiste
A Notre-Dame-des-Landes, les Zadistes ont érigé un phare de vingt mètres de haut. JOHN JORDAN
Rencontre

«Prends garde au ­présent que tu crées, car il doit ressembler au futur dont tu rêves.» Cette citation d’un collectif d’«agitatrices de rue» anarcho-féministes boliviennes ouvre le livre Les Sentiers de l’utopie d’Isabelle Fremeaux et John Jordan, dont il existe aussi une adaptation filmique fictionnelle (en ligne sur Vimeo). Elle dit bien que l’utopie n’est pas cette «Ile de Nulle-Part» ima­ginée par Thomas More. Mais qu’elle se vit ici et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion