International

La justice annule l’autorisation du glyphosate

Le Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate commercialisé par Monsanto, ne pourra pas être mis sur le marché, a tranché le tribunal administratif de Lyon.
La justice annule l’autorisation du glyphosate
Le débat fait rage en France et en Europe, y compris en Suisse, sur la potentielle dangerosité du glyphosate, principe actif du Roundup de Monsanto. KEYSTONE
France

Le tribunal administratif de Lyon a annulé mardi l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un désherbant contenant du glyphosate commercialisé par Monsanto. Pour lui, une «erreur d’appréciation» a été commise au regard du principe de précaution». Le tribunal a estimé que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait commis cette erreur d’appréciation au regard du principe de précaution» en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion