Écologie

Un tourisme à réguler

L’attraction touristique de certains sites naturels peut être une menace pour les écosystèmes. Se pose la question de l’équilibre entre préservation de la biodiversité et liberté humaine de profiter de la nature.
Un tourisme à réguler
A Porquerolles, près de Marseille, la limitation d’accès au parc national, fréquenté de juillet à septembre par un peu moins de 87 000 personnes, n’est pas à l’ordre du jour. CC-BY
Environnement

A seulement une vingtaine de minutes de transport du centre-ville de Marseille puis à une petite heure de marche, voilà la calanque de Sugiton. Des falaises calcaires blanches plongent dans une eau limpide, au bleu peint par les rayons du soleil. Un décor de nature sauvage, qui se métamorphose lorsque l’on atteint le fond de la calanque. «Y’a trop de monde», lâchent certains badauds, attirés jusqu’ici par la célébrité du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion