Genève

Marché illicite attribué à Securitas

La justice a confirmé que le groupe de sécurité privé ne pouvait pas obtenir plusieurs mandats dans le domaine de la sûreté.
Marché illicite attribué à Securitas
L'entreprise Custodio, qui appartient au groupe Securitas, a obtenu un mandat pour le contrôle des passagers. KEYSTONE
Aéroport de Genève

Dans une enquête publiée le 6 décembre dernier, Le Courrier a fait état de soupçons de copinage dans l’attribution de deux marchés publics liés à la sûreté de l’aéroport à Securitas et à une de ses filiales, Custodio. Une adjudication questionnable alors que la procédure interdisait à un même groupe de soumissionner pour deux marchés, que les offres sélectionnées étaient plus onéreuses et que des liens avec le chef de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion