Genève

Soupçons de copinage

Securitas et une de ses filiales ont remporté deux marchés alors qu’elles étaient plus chères que la concurrence. Quel rôle a joué le chef de la sûreté de l’aéroport, élu PLR?
Soupçon de copinage
L’ adjudication qui concerne la gestion de l’accueil et des files d’attente, décidée en février, est contestée devant la justice par la société ISS, en place depuis 2011. KEYSTONE
Aéroport de Genève

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion