International

Un royaume plombé

Les Britanniques sont (déjà) fatigués du post-Brexit. Matthew d’Ancona, journaliste au Guardian et auteur de l’essai Post-Vérité, redoute une «trumpisation» après le départ de Theresa May.
Un royaume plombé 1
Fresque de Banksy à Douvres. Les Britanniques sont inquiets de savoir ce qu’il adviendra d’eux après le 29 mars, date d’entrée en vigueur du Brexit. KEYSTONE
Brexit

«Durant la campagne sur le Brexit en 2016, les partisans d’un maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne (UE) ont présenté des faits dénués de toute émotion. Les pro-Brexit ont fait exactement l’inverse, délivrant des torrents d’émotions en avançant très peu de faits concrets ou avérés.» Rencontré récemment à Londres, Matthew d’Ancona n’est pas dupe de la mécanique qui a conduit il y a deux ans et demi 51,9% des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion