Genève

Le Prix 2018 décerné au combat des femmes

La Nouvelle association du Courrier a décerné son traditionnel Prix Courrier des droits humains d’un montant de 1000 francs à Michela Bovolenta, représentante du Collectif «Grève des femmes».
Le Prix 2018 décerné au combat des femmes
Le Prix Courrier des droits humains a été décerné à Michela Bovolenta et au Collectif «Grève des femmes». CÉDRIC VINCENSINI
Droits humains

La soirée fut aussi l’occasion pour la Nouvelle association du Courrier (NAC) de décerner son traditionnel Prix Courrier des droits humains d’un montant de 1000 francs à Michela Bovolenta, représentante du Collectif «Grève des femmes». Un mouvement créé ce printemps, à la suite de l’appel de plusieurs associations féministes suisses le 8 mars à Berne. «En constatant que les lois suisses en matière d’égalité ne sont pas appliquées et conduisent toujours à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion