Solidarité

Mexique, le pays des disparus

Les plus grandes fosses clandestines du Mexique ont été découvertes dans l’Etat de Veracruz il y a bientôt deux ans. Depuis, les familles des disparus conduisent elles-mêmes les fouilles que les autorités locales refusent de mener. Reportage.
Mexique, le pays des disparus 1
Celia a cherché son fils Freddy, seule, pendant cinq ans. Depuis, elle passe chacune de ses journées au milieu des charniers clandestins de Santa Fe. PHOTOS CRH
Droits humains

Celia verrouille la porte de sa maison. Comme chaque matin depuis un an et demi, cette habitante des collines de Santa Fe, modeste quartier à une vingtaine de minutes de route de Veracruz, entame la marche qui l’emmène sur les hauts sablonneux et venteux de cette ville portuaire (500 000 habitants) s’ouvrant sur le golfe du Mexique. Sur son tee-shirt, le logo de «Solecito», un des douze collectifs de proches de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion