Scène

A la mémoire de nos mères

A la Parfumerie, à Genève, Le Chœur des femmes dresse un portrait kaléidoscopique de la figure maternelle et de la relation fille-mère. Poignant et auto-ironique.
A la mémoire de nos mères
«Pourquoi ça serait si fou de pas vouloir d’enfants quand certains congèlent les leurs?». RICCARDO WILLIG
Théâtre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion