Scène

Joan Mompart, la part du colibri

Le comédien et metteur en scène entend faire du théâtre Am Stram Gram, dont il vient de prendre la direction, une véritable agora pour la jeunesse. On y parlera égalité, puis écologie.
Joan Mompart, la part du colibri
Joan Mompart propose aux jeunes de débattre des questions d’égalité fin novembre à Am Stram Gram. FRANCESCA PALAZZI
Théâtre

Joan Mompart arrive aux manettes d’Am Stram Gram avec sa «niaque» coutumière, l’esprit libre et plein d’idéaux, refusant la normalisation, et avec la volonté d’être plus «littéral» que par le passé. Il succède à l’auteur Fabrice Melquiot, à la barre durant dix ans. «Un rêve», glisse le comédien et metteur en scène, qui a forcément dû décliner des propositions de mise en scène ou des rôles de comédien pour se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion