Suisse

Un camouflet pour le Conseil fédéral

Le Conseil national ne veut pas exporter des armes dans des pays en proie à une guerre civile.
Un camouflet pour le Conseil fédéral
Avant le débat, les élus étaient attendus par des manifestants pacifistes devant le Palais fédéral. KEYSTONE
Exportations d’armes

Le basculement à droite du Conseil fédéral provoqué par l’élection d’Ignazio Cassis n’est pas resté sans effet. Voici quelques semaines, il a permis au chef du Département de l’économie ­Johann Schneider-Ammann de convaincre ses pairs qu’il fallait assouplir l’ordonnance sur le matériel de guerre. Son idée: soutenir l’industrie d’armement en autorisant à certaines conditions les ventes d’armes aux pays déchirés par un conflit interne. Mais voilà, le Conseil national n’a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion