Religions

«L’asile est devenu une loterie»

L’Aumônerie œcuménique genevoise s’engage auprès des requérants d’asile depuis trois décennies. Trente ans d’action âpre et exigeante qu’elle fête dès ce lundi.
«L’asile est devenu une loterie»
Aux Tattes, les activités avec les enfants réunissent du monde le mercredi (ici en été 2017). LDD
Asile

Elle l’annonce d’emblée, elle aura peu de temps, prise entre un rendez-vous important et la méditation qu’elle anime à l’accueil œcuménique de l’aéroport, où elle officie depuis dix-huit ans. Au final, Véronique Egger prendra le temps d’évoquer pour Le Courrier les trois dernières décennies de l’Aumônerie genevoise œcuménique pour les requérants d’asile (Agora). Ses collègues ont pris la relève. C’est aussi cela, l’esprit de l’Agora: une entraide permanente, un tissu

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion