Religions

La religion, un facteur de risque?

Selon une étude, la moitié des adolescents en couple interrogés a déjà été confrontée à des coups, des menaces ou des exigences de contrôle (sorties, portable). DR
Violences

Les jeunes musulmans sont-ils plus que d’autres enclins à la violence dans les relations de couple? C’est ce que suggère le quotidien zurichois NZZ dans un article paru le 10 juillet. Cette assertion repose sur les résultats d’une étude menée par le Jacobscenter de l’université de Zurich. Pascal Gemperli, porte-parole de la Fédération des organisations islamiques de Suisse (FOIS), se dit sceptique. Selon cette étude, la moitié des adolescents en couple

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion