International

ONU: Encore des crimes de guerre au Soudan du Sud

Un rapport accuse des dirigeants de détournement de fonds, pour une somme chiffrée en millions de dollars.
ONU: Encore des crimes de guerre au Soudan du Sud 1
Selon le Genevois Andrew Clapham, aussi bien le gouvernement que l'opposition armée ont mené des politiques pour affamer la population, ce qui peut constituer un crime de guerre. KEYSTONE
Droits humains

Des membres du gouvernement du Soudan du Sud ont détourné de nombreux millions dollars, selon trois enquêteurs indépendants à l’ONU. Ceux-ci, dont le Genevois Andrew Clapham, accusent les parties d’affamer délibérément la population, un crime de guerre. Dans son quatrième rapport publié jeudi à Genève, la Commission des droits de l’homme sur le Soudan du Sud dit avoir de «bonnes indications» qui laissent penser à une évasion fiscale, de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion