Cinéma

Deuxième sexe, militantisme et vidéo

Entretien avec Séverine André, commissaire scientifique de l’exposition «Carole Roussopoulos, la vidéo pour changer le monde».
Deuxième sexe, militantisme et vidéo
A la table de montage. ARCHIVES PRIVEES CAROLE ROUSSOPOULOS / MEDIATHEQUE VALAIS-MARTIGNY
Interview

Sociologue, rédactrice à Vigousse et décoratrice de cinéma, Séverine André signe les textes et la scénographie de l’exposition «Carole Roussopoulos, la vidéo pour changer le monde», dont elle assure le commissariat scientifique. Elle évoque une œuvre singulière qui méritait d’être située dans son contexte. Qu’est-ce qui vous a amenée à vous intéresser à Carole Roussopoulos? Séverine André: Au départ, je ne con­naissais que quelques vidéos emblématiques, vues en études de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion