Lecteurs

Mesures disproportionnées

Sophie Chatelain, au nom d’un collectif, exprime son soutien aux trois jeunes arrêtés à Briançon.
Délit de solidarité

Nous tenons à manifester notre atterrement face aux mesures totalement disproportionnées prises à l’encontre des trois jeunes gens détenus pendant onze jours dont une semaine à la prison des Baumettes. Leur «délit»: avoir exprimé leur solidarité à une population poussée à l’exil. Et ce, en traversant une frontière avec eux, par une marche non-violente, et en réaction aux actions d’un groupe identitaire qui, non loin de là, s’instituait par la force pour imposer ses lois…

Arrêtés arbitrairement après la marche, gardés à vue au commissariat de Briançon, transférés ensuite en détention préventive, d’abord à la prison de Gap, puis à celle des Baumettes (Marseille), pieds et poings liés, et tout ça …pour donner l’exemple…? Quel exemple…? Un exemple qui condamne la solidarité, qui nie la déclaration des droits de l’homme, qui amalgame l’usage de la liberté d’expression avec crime de droits communs… c’est là l’exemple qui cherche à être montré…? Est-ce dans cette direction que se dirige notre vieille Europe qui se targue encore de valeurs démocratiques…? Si c’est le cas, il nous semble alors qu’il n’y a plus beaucoup de distance qui nous sépare encore d’une politique gouvernementale qui fait usage de mitraillettes pour détruire un cortège non-violent…

Nous n’avons pas de mots pour exprimer notre indignation face à cette politique. Par contre, il nous reste encore ceux du bon sens pour nous joindre aux groupes de soutien qui ont pris naissance en réaction à l’incarcération de Bastien, Théo et Eleonora, et leur manifester, à notre tour, notre solidarité.

Nous appelons de nos vœux que la gestion de cette affaire, lors de leur procès à la fin du mois de mai, prenne des contours à proportions justes et humaines…

Sophie Chatelain,

pour un collectif de 34 travailleurs sociaux en milieu scolaire du secondaire II à Genève

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Délit de solidarité

Connexion