International

Feu vert à l’incarcération de Lula

Suite à la décision de la cour suprême, l’ancien président devra purger une peine de douze ans et un mois de prison.
Feu vert à l’incarcération de Lula
Luiz Inácio Lula da Silva dénonce un complot visant à l’empêcher de briguer un troisième mandat, huit ans après avoir quitté le pouvoir. KEYSTONE
Brésil

La cour suprême brésilienne a rejeté jeudi une demande d’habeas corpus de l’ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva, condamné à 12 ans de prison pour corruption. Le favori à la présidentielle d’octobre peut être à présent incarcéré ces prochains jours. La décision du tribunal, prise par six voix contre cinq, représente un coup pour l’homme politique le plus populaire du Brésil qui cherche à sauver sa carrière alors

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion