Suisse

Colère contre la spéculation

Quelque 250 personnes ont dénoncé  lundi soir la tenue de la septième édition du sommet sur les matières première.
Colère contre la spéculation
Une foule plutôt jeune a défilé dans les rues de Lausanne pour dire son «profond dégoût» face au commerce international des matières premières. KEYSTONE
Lausanne 

Deux cent cinquante personnes ont répondu lundi soir à l’appel du Collectif contre la spéculation sur les matières premières. Aux cris de «Résistance!» ou encore «Affameurs, dégagez!», les manifestants ont dénoncé la tenue de la septième édition du Commodities Global Summit, organisé par le Financial Times. De la place de l’Europe aux abords de l’Hôtel Beau-Rivage Palace, où se tenait le sommet, les manifestants ont revendiqué l’arrêt de la spéculation

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion