Scène

La performeuse qui nous parle

A l’Arsenic, Pamina de Coulon présente Fire of Emotions: The Abyss, conférence sensible et engagée où la Montreusienne questionne notre présence au monde.
La performeuse qui nous parle
Fire of Emotions: The Abyss, brillant «essai parlé» politique. DOROTHEE THEBERT-FILLIGER
Performance

Mieux que de se l’être appropriée, Pamina de Coulon a imposé son style dans la performance. En un instant ou presque. Juste quelques petites années. Le temps de sortir de la Haute Ecole d’art et de design de Genève, après y avoir suivi les cours de Yan Duyvendak ou de Lina Saneh, et c’était presque fait: la jeune Montreusienne, née en 1987, est une artiste qui compte et va compter,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion