Cinéma

Pierre-Alain Meier. Profession: producteur

Producteur cosmopolite et réalisateur occasionnel, le Jurassien revient sur son parcours atypique dans un mélancolique «Adieu à l’Afrique», ­actuellement à l’affiche.
Profession: producteur
Lausanne, Janvier 2018. Pierre-Alain Meier, producteur. © Olivier Vogelsang
Pierre-Alain Meier

«Je suis un cas difficile pour les intervieweurs. J’ai une forme de pensée qui saute du coq à l’âne, pas très articulée, ou dans le meilleur des cas, une dialectique sophistiquée», prévient en préambule Pierre-Alain Meier. On pouvait le deviner à la for­me de son dernier film, Adieu à l’Afri­que, essai documentaire qui serpente au Sénégal entre enquête sur une Italienne morte dans le naufrage d’une pirogue de réfugiés, souvenirs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion