Cinéma

Une rétrospective en questions

Le producteur-réalisateur Pierre-Alain Meier décline ses adieux au cinéma en plusieurs projections et débats. Il s’interroge ce week-end sur son rôle en Afrique.
Une rétrospective en questions
"Yaaba" (1989) du Burkinabé Idrissa Ouedraogo. THELMA FILM
Delémont

Actif depuis les années 1980, Pierre-Alain Meier rembobine dès ce soir, au Lido à Delémont, le fil de son œuvre cinématographique – en la questionnant jusqu’à l’os. Un acte d’introspection auquel le producteur et réalisateur jurassien s’atèle cette année en revisitant sept chapitres de sa vie d’artiste. A commencer par ses «Débuts en Afrique» ce week-end. «Je cherche une solution pour arrêter le cinéma», avoue-t-il. Une sortie honorable mais surtout respectable, en

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion